Aicha Bendafi est peintre depuis plus de trente cinq ans. Elle est née en 1967 en France. Elle vit et travaille à Arles, France.

 

Des plus anciennes œuvres du paléolithique à Rembrandt, de Vélasquez à Basquiat, la peinture l’émerveille et exerce sur elle une fascination depuis sa plus tendre enfance. L’époustouflante impression de vie qui en émane anime le travail de l’artiste.

Son sujet de prédilection a très vite été le portrait, l’expressivité d’un visage et l’existence – la présence – singulière qui s’en dégagent. Pour autant, sa recherche procède par l’exploration de techniques picturales et sujets variés, autant de périodes jalonnant son œuvre.

Aujourd’hui, c’est le geste qui intéresse l’artiste, sa sûreté, sa liberté. Toute l’attention est portée sur la manière, « la touche » du peintre, dans une économie de moyens : Une surface blanche, un pinceau (brosse plate) et de l’acrylique.

Aucun croquis au préalable, de la peinture, directement, car elle est vibration : des lignes abstraites et des surfaces colorées, pour donner vie et regarder à nouveau des images trop connues.